Ne tirez pas sur l’ambulance, mais sur le taxi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne tirez pas sur l’ambulance, mais sur le taxi

Message par BEBERT76 le Mer 10 Mar - 12:49

L’administration des hôpitaux de Paris provisionne quelque 23 millions d’euros pour les transports en ambulances, quand bien même la Sécu est censée rembourser. Et les taxis se régalent.

Les ambulanciers c’est un peu comme les routiers, ils sont sympas mais on les déteste. Gyrophare en folie, ils grillent les feux, pressés qu’ils sont d’aller voir une copine. C’est tout ? Non, il y a aussi les délicieuses "grèves escargots". Il n’empêche que les ambulances existent, emploient des dizaines de milliers de gens, et qu’elles sont pratiques quand, coupé en deux, il faut aller aux urgences. C’est mieux qu’en Vélib’. Enfin, nous avons trop le sens de l’honneur pour tirer sur les ambulances.
Sur Bakchich.info, nous avons déjà décrit un incroyable épisode de l’histoire de ce transport médical. Où l’on voyait notre précieuse Sécu se faire gruger, chaque année, d’une quinzaine de millions d’euros. Sans même qu’il soit nécessaire d’utiliser la technique du braquage en burqa.
En réalité, l’AP-HP, l’administration des hôpitaux de Paris et de sa couronne, touchait une enveloppe annuelle correspondant aux frais de transport "intersites". Ce qui signifie, vu la désorganisation volontaire de l’hôpital public (dans le but de le rendre privé), qu’on transbahute des patients d’un établissement à un autre, de Beaujon à Bichat parce que, par exemple, il n’y a plus assez d’employés au scanner dans ce grand centre de Clichy (92)… Résultat, les ambulances roulent à fond de carbone.

Bakchich l’a expliqué, et vient de le redire, tout ce Grand Prix ambulancier était, théoriquement, payé par l’AP-HP alors qu’en fait c’est la Sécu qui casquait. Question : où sont passés les 15 millions annuels "économisés" par l’AP-HP ? Il faut demander à Delanoë qui en est le tuteur.
Mieux, dans son dernier "correctif" budgétaire, l’AP-HP admet l’étonnante manipulation puisque, désormais, c’est une somme de 23 millions qui est allouée aux fameux transports. A l’AP-HP, l’argent coûte moins cher que chez Madoff.
Dans le même mouvement qui vise à remplacer les VSL (Véhicules Sanitaires Légers) qui conduisent des patients à la consultation, par des taxis parisiens, on observe le résultat intéressant provoqué par cette mesure.
Au deuxième trimestre 2009, la Sécu a remboursé 94438 € pour 9139 transports en VSL. Au même moment, elle versait 234534 € aux sociétés de taxi pour 7279 voyages.
Vous avez bien compris les règles de la nouvelle économie : on verse plus du double aux tacots pour moins de service. Faut dire qu’en taxi, le patient peut écouter "Les Grosses têtes", ce qui n’a pas de prix.
avatar
BEBERT76
Administrateur
Administrateur

Messages : 2130
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 37
Localisation : Seine Maritime (76)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.autovision.fr/centre/760026-ge-controle-technique-thi

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum