Abusée par un ambulancier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Abusée par un ambulancier

Message par BEBERT76 le Mar 6 Juil - 21:29

Un ambulancier a été condamné, hier, pour agression sexuelle. Censé prendre le pouls d'une patiente transporté à l'hôpital, il a caressé son sein gauche pendant 10 minutes.

Un secours en ambulance s'est transformé en véritable calvaire pour une jeune femme de 26 ans. Evacuée à l'hôpital pour une hémorragie, la jeune femme a passé une partie de son transport avec la main d'un ambulancier posé sur son sein gauche. Arrivée à l'hôpital en état de choc, la patiente a raconté à une infirmière ce qu'elle venait de subir. Interpellé et placé en garde à vue, l'ambulancier de 27 ans a été licencié quelques semaines plus tard. Hier, cet homme, Mickaël, s'est présenté à la barre du tribunal correctionnel pour agression sexuelle. "J'étais stressé, j'ai voulu bien faire…", justifie l'ancien secouriste à la main baladeuse. Le 22 janvier vers 20h00, le SAMU est appelé à Aucamville au domicile d'une famille. Après un accouchement difficile, la jeune mère est victime d'une hémorragie. La patiente est prise en charge par deux ambulanciers. Problème : l'un des deux secouristes se positionne, à sa demande, à l'arrière du véhicule alors qu'il n'a rien à y faire. Tout d'un coup, la patiente sent son cœur s'emballer. Pour lui prendre le pouls, l'ambulancier jouer les pervers : "Il a glissé sa main sous mon soutien-gorge et m'a caressé le sein pendant 10 minutes. J'étais terrorisée", sanglote la victime. A la barre, Mickaël évoque la maladresse du geste. Un geste pourtant "prémédité", avait-il déclaré en garde à vue. "J'avais l'intention de lui toucher les seins. Cette fille m'a excité".

Mickaël a été condamné à un an de prison avec sursis et interdiction d'activités paramédicales pendant 5 ans. Une peine assortie de 1500 € de dommages et intérêts à reverser à la victime représentée par Me Neraud. "Ce n'est pas un geste anodin", a rappelé le procureur Boyer qui a été suivi dans ses réquisitions. Employé durant 4 ans en tant qu'ambulancier et titulaire d'une attestation de formation aux premiers secours, Mickaël n'a jamais pratiqué de massage cardiaque. "La responsabilité de son employeur devrait être engagée. Il a tout appris sur le terrain et il croyait simplement bien faire même si ce geste est inacceptable", a tenté de convaincre Me Alain Mila qui avait plaidé la relaxe.
avatar
BEBERT76
Administrateur
Administrateur

Messages : 2130
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 37
Localisation : Seine Maritime (76)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.autovision.fr/centre/760026-ge-controle-technique-thi

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum