Dérogations = Insécurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dérogations = Insécurité

Message par BEBERT76 le Ven 15 Oct - 23:28

Texte provenant de la SYNAPS

Il parait que la sécurité routière "c'est l'affaire de chacun".
Il semblerait que le profit l'emporte au détriment de la sécurité.
La sécurité routière, les organisations contre les violences routières, l’état, seraient-ils aveugles ?
Comme tous les professionnels de la route, on exige de nous, ambulanciers, d’être exemplaires sur notre conduite, et nous sommes très souvent sanctionnés plus strictement au titre de l’exemple.
Comment peut-on accepter que, par voie conventionnelle, avec l’agrément du ministère des transports et de la DGT, autant de dérogations au droit du travail ?

- Amplitude de 12h00 par jour avec une dérogation pour aller à 15h00 une fois par semaine (mais 75 fois par an) eh oui, chez les ambulanciers il y a des années de 75 semaines et des semaines de 60h00 !
- Pas de pause obligatoire, contrairement aux transports routiers marchandises et voyageurs !
- Même pour le minimum de pause de 20 minutes, prévu par l’Article L3121-33 du Code du Travail, il y a une dérogation !
- Aucune traçabilité du temps de conduite. Le temps de conduite a disparu sur les carnets de route ! Et pendant ce temps la radio nous susurre hypocritement "toutes les 2 heures une pause s’impose !"
- Pas de chrono tachygraphe.
- Le téléphone portable est interdit, mais il est remplacé par le PDA bien plus dangereux, puisqu’il faut lire et répondre tout en conduisant, et ce "flic" met une pression énorme sur les salariés par des messages vocaux du genre "retard sur la mission".
- Pas ou peu de contrôle routier spécifique, sur l’état du véhicule les temps de conduite, les temps de pause, la possession de la carte taxi etc...
Bref, dans cette jungle, c’est le salarié qui morfle, soit parce qu’il ne respecte pas le Code de la route, soit parce qu’il ne respecte pas le programme de travail ! Et peu importe dans quelles conditions !

Nous souhaitons vivement que La sécurité routière, les organisations contre les violences routières, l’état ou ses représentants mettent en concordance les textes législatif et les belles paroles prononcées, surtout pour les médias, dans l’intérêt des salariés ambulanciers comme de celui des usagers de la route !
avatar
BEBERT76
Administrateur
Administrateur

Messages : 2130
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 37
Localisation : Seine Maritime (76)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.autovision.fr/centre/760026-ge-controle-technique-thi

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum