Sanctions du défaut d’information du droit à DIF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sanctions du défaut d’information du droit à DIF

Message par BEBERT76 le Mer 3 Fév - 22:53

L’employeur est tenu d'informer le salarié dans la lettre de licenciement de ses droits en matière de droit individuel à la formation, notamment de la possibilité de demander pendant le délai-congé à bénéficier d'une action de bilan de compétences, de validation des acquis de l'expérience ou de formation.

Quelle est la sanction applicable lorsque l’employeur omet de mentionner les droits à DIF du salarié licencié ?

Les juges du fond s’opposent sur la question.

Ainsi, la Cour d’appel de Reims considère que l’omission constitue une irrégularité de procédure, sanction non cumulable avec la réparation du licenciement sans cause réelle et sérieuse.

Au contraire, la Cour d’appel de Paris décide que l’omission constitue un préjudice distinct dont la réparation est cumulable avec l’indemnité allouée en raison du licenciement sans cause réelle et sérieuse.


(Cour d’appel de Reims, 27 juin 2007, n°05-3007)
(Cour d’appel de Paris, 23 janvier 2008, n°06-11430)
avatar
BEBERT76
Administrateur
Administrateur

Messages : 2130
Date d'inscription : 15/05/2009
Age : 37
Localisation : Seine Maritime (76)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.autovision.fr/centre/760026-ge-controle-technique-thi

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum