Transport simultané en TAP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Transport simultané en TAP

Message par ambhussy le Dim 23 Oct - 20:23

Je suis tout à fait d'accord avec Bébert, et les CAM quant au transport de 2 voir 3 personnes dans le même véhicule (taxi/VSL) , mais j'estime que ce n'est pas à l'ETS de décider si la pathologie de telle personne est compatible avec telle autre! Surtout que nos entreprises ne sont quasiment jamais averties d'un risque de contagion!
Quand nous transportons une personne pour dialyse, et qu'une autre ETS fait un transport identique, c'est à dire de la même ville pour la même ARPDD, je me pose la question suivante: outre le fait que ces 2 personnes soient dialysées, quelles autres pathologies "trainent"- elles derrière elles? Si le transport pouvait être simultané, pourquoi le chef de l'ARPDD ne le préconise pas? manque d'infos? Je-m’en-foutisme? Avant d'obliger des gens malades à partager leurs maladies avec d'autres, il y a un sérieux "ménage "à faire: quelques exemples:
Il y a quelques mois, une personne dialysée à Reims(soit à 115km de son domicile) les lundi, mercredi et vendredi , se casse le tibia.
Ses RV de contrôle pour ce tibia doivent, d'après le service de dialyse, avoir lieu à Reims ( CS de chir. radio...Scan IRM) mais les RV sont donnés les jours où elle ne va pas en dialyse! Donc la CAM paie transports pour dialyse ET transports pour tibia en AMBU!
Les RV sont pris par l'ARPDD et je leur ai demandé à plusieurs reprises à ce que ces RV pour le tibia soient un jour de dialyse, ainsi pas de transport supplémentaire - On la dépose le matin et on reprends cette personne le soir-! et bien non, pas moyen de faire autrement car pas de personnel pour effectuer les allers vers l'hôpital où les RV ont lieu, hôpital distant de 800m! Il "vaut" mieux déplacer une ambulance 3 fois/semaine sur 115 km! Pas moyen...personnels? financiers? ...ou le toubib ne s'est pas donner le moyen de ...réfléchir 1 demi seconde? pour ma part, c'est du je-m’en-foutisme!
Que penser aussi des médecins - toujours de dialyses- qui viennent visiter tous les lundi à la dialyse public d'un hôpital,(visites payées par la cpam au tarif public)et convoquent le mardi ces mêmes personnes qu'il a vu le lundi; à son cabinet privé à 115km ( visites payées une deuxième fois par la cpam , au tarif privé, transport inclus)?)
Une autre anecdote: ma mère va comme d'hab tous les ans, passer un écho Doppler chez son cardiologue; cette année, elle l'a passé en juillet. En aout, lors d'un voyage, elle se retrouve, après un malaise, à l' hôpital à Lourdes, où on lui fait passer un... écho Doppler; le même qu'il y a un mois! En Septembre, elle recoit les remboursements SS: l'écho Dooppler fait en juillet, chez le cardiologue 106€; l'écho Doppler fait à Lourdes- miracle?- 70€
Avant de "taper sur les malades" ou de tirer sur l'ambulance, les autorités devraient se pencher sur les magouilles des toubibs qui jonglent entre publis et privé et jamais à leur désavantage!
Comme j'ai répondu à un gros ponte de la chirurgie, qui me disait que les TS grevaient les CPAM: " en 12 ans de métier, j'ai jamais vu un malade s'enrichir sur le dos de sa maladie; je peux pas en dire autant de vous!" Je sais pas pourquoi il y a tourné les talons sans répondre!²

ambhussy
Membre
Membre

Messages : 41
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum